accueil  
Accueil > BIENVENUE > L'environnement

UN PAYSAGE DE RIVIÈRES...

Kayakistes sur la LaïtaLa vie et le développement de Quimperlé sont intimement liés aux rivières qui la traversent : l'Ellé, l'Isole, la Laïta et le Dourdu. D'ailleurs, Quimperlé vient de "Kemper Ellé" qui signifie "au confluent de l'Ellé". Une activité portuaire y a prospéré jusqu'à l'arrivée du chemin de fer. Aujourd'hui ces rivières font le bonheur des pêcheurs (l'ouverture de la pêche au saumon est toujours un événement) ou des amateurs de canoë-kayak. Mais elles font aussi l'objet d'une surveillance importante pour prévenir les risques d'inondations.

Rivière maritime, la Laïta se forme de la rencontre de l'Ellé et de l'Isole au coeur même de la basse-ville et se jette dans l'océan au port du Pouldu. Chaque jour son flux et son reflux permettent à Quimperlé de vivre au rythme des marées. En saison, une vedette assure la liaison entre Quimperlé et le port du Pouldu. La descente en canoë, de la rivière à la mer, offre trois heures d'une balade tranquille, pour découvrir, au fil de l'eau, les rives de la Laïta, les marais, la forêt de Carnoët, l'abbaye de Saint-Maurice…
L'Ellé est le terrain de jeu préféré des kayakistes : le site des Roches du diable accueille régulièrement des compétitions de haut niveau, dans lesquelles le club de canoë-kayak de Quimperlé s'illustre bien souvent.

 Forêt de Carnouët
  ...À L'OMBRE D'UNE FORÊT DOMANIALE ...

La forêt domaniale de Carnoët (ou de Toulfoën) a longtemps été célèbre pour les fêtes organisées à l'occasion du Pardon des oiseaux qui rassemblaient des foules venues parfois de très loin. Ses 750 hectares sont aujourd'hui parcourus de sentiers de randonnée, de circuits VTT et de parcours équestres. Ses sites les plus remarquables, dont quelques trésors archéologiques, sont mis en valeur par des panneaux d'interprétation.
 
 
 
Port de Doelan
 
...ET À 12 KM DE L'OCÉAN ...


La forêt domaniale de Carnoët (ou de Toulfoën) a longtemps été célèbre pour les fêtes organisées à l'occasion du Pardon des oiseaux qui rassemblaient des foules venues parfois de très loin. Ses 750 hectares sont aujourd'hui parcourus de sentiers de randonnée, de circuits VTT et de parcours équestres. Ses sites les plus remarquables, dont quelques trésors archéologiques, sont mis en valeur par des panneaux d'interprétation.
  
  Chemin de grande randonnée
 
40 KM DE SENTIERS DE RANDONNÉE
 

40 km de sentiers sont entretenus et balisés, au coeur de la ville, dans la forêt, dans les vallées de l'Isole et de l'Ellé, ou le long du Dourdu. Ils offrent des itinéraires de promenade inattendus et pleins de surprises : de superbes points de vue sur la ville, la traversée de sites intimistes ou spectaculaires, la découverte d'un patrimoine exemplaire…